Le Japon en quête de baby boom


Vous savez sans doute que le Japon fait face à 高齢化社会 (KôReiKaShaKai) “un vieillissement de sa population”. Les derniers résultats des études démographiques indiquent même que la population du Japon est sur le déclin. Beaucoup espèrent qu’une série de mesures gouvernementales encouragera les japonais à procréer. Pour le moment, le gouvernement japonais a concentré ses efforts sur l’augmentation des diverses aides sociales comme 児童手当 (JiDôTeAte) “les allocations familiales”. Malgré cela on est encore loin du compte. Je me souviens d’un article paru il y a quelques semaines dans 読売新聞 (YomiUri ShinBun) “le journal Yomiuri” qui indiquait que les aides sociales disponibles en France, pays ayant le plus fort taux de croissance en Europe, étaient au moins dix fois plus importantes que celles du Japon. Personnellement, je ne pense pas que le simple fait d’augmenter les aides sociales suffira à résoudre le problème. Je pense que les entreprises japonaises ont un rôle important à jouer pour débloquer la situation. Aussi, c’est avec grand intérêt que j’ai suivi les annonces faites à ce sujet par la société japonaise ソフトバンク (SoFuToBaNKu) “SoftBank” ce 27 mars dernier.

コドモバイル (KoDoMoBaIRu) “Génération SB”

SoftBank est une société jeune et dynamique qui est connue pour avoir démocratisé l’accès internet à haut débit avec son offre Yahoo!BB et pour avoir récemment racheté Vodaphone Japan (anciennement JPhone et maintenant SoftBank Mobile), un des trois acteurs majeurs de la téléphonie mobile de l’archipel. SoftBank a donc présenté ses nouvelles 少子化対策 (ShôShiKaTaiSaku) “mesures contre la baisse de la natalité” . Jusqu’à présent les primes de naissance évoluaient entre 3000 et 15000 yens principalement en fonction de l’ancienneté de l’employé. Le nouveau système annonce une hausse très importante des primes de naissance. Ainsi les primes seront fixes pour les employés ayant servi la société pendant moins d’un an (20000 yens) et proportionnelles en fonction du nombre d’enfants pour les autres employés : 50000 yens pour le premier enfant, puis 100000, 1 million, 3 millions et 5 millions de yens pour un cinquième enfant. Mais surtout, la société a annoncé une série de mesures pour soutenir les parents : 6 semaines de congés payés avant la naissance et 8 semaines après la naissance, possibilité de prendre des congés pour la première année, congés préscolaire, 5 jours de キッズ休暇 (KizZu KyûKa) “congés enfants” par an jusqu’à la fin de l’école primaire, possibilité d’écourter de 2 heures ses horaires de travail pendant la grossesse… Enfin, SoftBank Mobile offrira à chaque enfant un téléphone portable ainsi que 基本料金の免除 (KiHonRyôKin No MenJo) “la gratuité de l’abonnement”. Cela m’a fait rire mais au final c’est une manière assez futée d’augmenter sa base d’utilisateurs, non ?

This entry was posted in Actualités, Société. Bookmark the permalink.

11 Responses to Le Japon en quête de baby boom

  1. JapSly says:

    J’en avais parlé aussi une fois avec mes collègues japonais et cela m’avait surpris car le terme argent/investissement pour l’enfant était souvent re-sorti.

  2. onizucool says:

    C’est interressant cette vision de la procréation (^_^), je pense qu’effectivement le mode de vie japonais ne doit pas favoriser la possibilité (l’envie ?) d’avoir des enfants. Je prends des cours de japonais dans la 15ème arrondissement de Paris, et j’ai été étonné de voir de nombreuses japonaises avec deux ou trois enfants. Ma prof a eu 4 enfants en France. Le climat français est-il plus propice ? Paris la ville du romantisme favorise t’elle l’envie d’avoir des enfants ? (^_^).
    Mais je pense quand même que le système d’allocations familiales est très utile pour aider les ménages, je pense qu’il a aussi un rôle faciliteur non négligeable…

  3. Kenji says:

    Oui, ça peut paraître surprenant mais un enfant au Japon c’est un investissement important. Le coût de l’éducation est sans comparaison avec la France et les bourses ont l’air assez rares par ici. Ca mérite une petite recherche.

    Mais personnellement, je pense qu’un deuxième obstacle se situe au niveau des horaires de travail. J’ai plusieurs fois entendu que les heures supplémentaires dans certaines entreprises se situaient entre 70 et 100h par mois. Autant dire que la présence du papa se fait rare…

    Sinon, je suis actuellement en déplacement avec mon téléphone portable pour seul accès à l’Internet…
    Désolé à l’avance si je ne réponds pas rapidement aux commentaires ou aux emails.

  4. abdel says:

    Encore un exemple flagrant de la qualité du systéme social français qui n’ a rien à envier aux autres pays, et cela prouve que la France qui n’ est plus la même puissance modiale, à toujours maintenue sont modéle sociale, au combien regardé et apprécié des autres pays.

    Le Japon, pays entre modernité et tradition est tellement sclérosée sur le passée, qu il ne peut offrir une politique d’ avenir ou du moins adapté (Je ne parle pas non plus de la dette abissale du Japon).

    J’ adore le Japon, mais regarder le Japon m’ a fait aimer la France et Paris encore +

    Et parfois on comprends pourquoi des Japonais font tout pour quitetr leur pays

    Je réalise combien il faut aimer le Japon pour y vivre
    Courage KENJI ;-)

  5. umi says:

    Hi, I am a Japanese low-teenager and I wtite my blog in English and Japanese. You write your blog in three languages! Sugoi~!!!

  6. tlax says:

    Notification coquilles.

    En français dans le texte.
    Paragraphe 2.
    “connue pour avoir démocratiser” (démocratisé)
    “avoir récemment racheter” (racheté)
    “Jusqu’à présent les primes de naissances ”
    (naissance)
    “pour les employés ayant servis” (servi)
    “et proportionelles en fonction” (proportionnelles)
    “c’est une manière assez futé” (futée)

    En japonais dans le texte.
    Paragraphe 2.
    “と週産後の休暇” (出産後)

  7. Kenji says:

    Merci Tlax !

  8. shanghai_67 says:

    Slt, j’aime beaucoup tes podcast, mais cela fait trés longtemps que tu n’en a plus fait de nouveau, a tu decidé d’arreter ?
    @ bientot
    guiome

  9. Kenji says:

    Bonjour Shanghai_67,

    Non je n’arrête pas le podcasting, pareil pour le blog.
    Une avalanche de changements et de nouvelles responsabilités font que j’ai du mal à gérer le peu de temps libre qu’il me reste. Mais bon je vais revoir mes priorités et CCDJ sera en haut de la liste. Je ne promet pas une régularité exemplaire mais au moins une fréquence de mise à jour plus raisonnable.

    Pour ce qui est du podcasting, je suis en train d’en préparer un.

    Merci de votre patience !

  10. Polo says:

    Je viens de m’inscrire au RSS feed sur le nouveau player de RSS Google et la presentation est parfaite ! Tout est bien concervé, c’est même encore plus joli que sur le site alors c’est dire si ça dechire.
    Disons que l’avantage du RSS Feed Reader est d’avoir une vision lineaire de tous les messages classés chrnologiquement ! A conseiller donc ! Avec Commecadujapon le RSS prend toute sa valeur !

  11. Kenji says:

    Merci Polo !

    Je suis content de savoir que le RSS joue bien son rôle.
    Depuis la refonte du Google Reader, j’ai désintallé RSS Bandit de mon ordinateur. Google Reader est vraiment très intuitif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>